Aller au contenu principal
Retour à la recherche

Chef de projet lié à l’octroi d’une prime de formation

1 poste(s) recherché(s) - Administration générale de l'Enseignement
Date limite de candidature le 25/02/2024 l Référence : O6 HE PE 2023 028

Description


Votre rôle 

Dans cette fonction, vous serez principalement amené à 

Suivre les travaux du chantier 11 du Pacte pour un Enseignement d’Excellence sur « valoriser et responsabiliser les enseignants : formations, développer le leadership pédagogique des équipes de direction (formations) » : 
• S’informer de manière proactive auprès de la cheffe de chantier sur les travaux réglementaires relatifs aux bénéficiaires de primes, conditions d’octrois et opérateurs de formation ; 
• Préparer et analyser avec la cheffe de chantier les dispositions nouvelles qui nécessiteront l’octroi d’une prime et son implémentation dans l’application informatique Prime FPC dédiée à la gestion des Primes de formation.

Œuvrer à la maintenance et aux développements à venir de l’application informatique en étroite collaboration avec l’ETNIC : 
• Réaliser une analyse des besoins métiers et fonctionnels ;
• Rédiger les processus des parcours de formation, du droit à l’octroi et de liquidation des primes ;
• Décrire les fonctionnalités et contrôles de cohérence à implémenter ;
• Réaliser les tests ;
• Veiller à la maintenance corrective et évolutive de l’application ;
• Développer et tenir à jour des outils de communication et supports didactiques (tutoriels, guides d’utilisation, newsletters…) ;
• Assurer l’aide et l’assistance nécessaire à l’utilisation de l’outil ;
• Création de visuels en support à l’application ;
• Gérer les profils et accès à l’application ;
• Rédiger des rapports d’avancement à la hiérarchie ;
• Rédiger des notes explicatives sur des problématiques variées émergeant de l’utilisation de l’application.

En collaboration avec le partenaire ETNIC,  gérer et contrôler l’octroi des primes, calculer et liquider les montants à bon escient aux membres du personnel qui y auront droit : 
• Gérer les opérations financières et fiscales de l’octroi de la prime ;
• Réaliser les estimations et imputations budgétaires ;
• Calculer les montants, retenues ONSS et fiscales et indexations de la prime ; 
• Elaborer les déclarations et fiches fiscales ;
• Introduire le paiement des primes dans le programme de liquidation ad hoc ;
• Assurer le contrôle de gestion des montants alloués (indus et régularisations éventuels).

Assurer la communication et les contacts avec les différents organismes de formation 
• Etablir les contacts nécessaires avec les différents organismes de formation pour communiquer les instructions relatives au recueil des informations sur les formations organisées et les bénéficiaires ; 
• Répondre aux questions et sollicitations des organismes de formation en lien avec l’octroi de cette prime.

Assurer la communication et le service d’aide aux bénéficiaires de la prime :
• Répondre aux interpellations, courriers et demandes des membres des personnels concernés ;
• Assurer le suivi administratif de ces interpellations ;
• Rédiger des circulaires, rédiger des points de communication via différents canaux de diffusion.

Assurer l’organisation et la tenue des réunions techniques et de pilotage du projet PrimFPC :
• Préparer les réunions (invitations, ordre du jour, etc.) ;
• Mener les réunions ;
• Assurer le suivi de la réunion (PV, suivi des tâches, etc.).

Evaluer le dispositif 
• Produire des analyses statistiques et prospectives ;
• Rédiger des rapports d’évaluation à des fins de monitoring, reporting et pilotage.

Cette liste des tâches est non-exhaustive. 
Vous avez une question sur la fonction ? remy.pomme@cfwb.be 

Rôle du service

L’Administration Générale de l’Enseignement (AGE) constitue la structure administrative de référence notamment pour la  gestion administrative et pécuniaire des personnels de l’enseignement organisé et subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles. L’AGE est au service des établissements scolaires et de leur personnel, ainsi que des allocataires d’allocation d’études.

Au sein de l’Administration générale de l’Enseignement, la Direction générale des Personnels de l’Enseignement (DGPE) assure la gestion de la carrière administrative des membres du personnel de l'enseignement de tous réseaux (chargés de mission, ACS-APE, Directeurs de zones, délégués aux contrats d’objectifs), leur rémunération d'activité et d'attente ainsi que les diverses allocations accessoires. De plus, elle veille au respect des dispositions réglementaires par les pouvoirs organisateurs dans leurs actes en tant qu’employeurs. 

Le Service général des Affaires transversales (SGAT) de la DGPE a pour vocation d’offrir un appui à la Direction générale des Personnels de l’enseignement, à l’Administrateur général, aux structures scolaires et aux autorités ministérielles dans l’ensemble des matières transversales (développement et appui informatique, service financier et fiscal, DDRS, accidents de travail, récupération des indus, contrôle médical, gestion des mises en disponibilité par défaut d’emploi et réaffectations, réforme des titres et fonctions) touchant indifféremment les réseaux et types d’enseignement.

La Direction d'Appui  à la Gestion administrative et pécuniaire exerce ses compétences dans les matières financières, fiscales et de la sécurité sociale ainsi que dans le support informatique aux applications de gestion administrative et pécuniaire des membres des personnels de l’enseignement.
Dans ce cadre, la Direction d’Appui à la Gestion administration et pécuniaire coordonne le Service d'appui et d'aide informatique, la Cellule DDRS ainsi que le Service financier et fiscal. La Direction coordonne le développement et l'implémentation des applications intégrées de la gestion de la carrière et de la paie, hébergées sur le portail CERBERE. Elle assure le suivi et la maintenance applicative ainsi que l'aide assistée et la formation continuée des utilisateurs. Elle assure la maintenance du programme actuel de paie RL10 et s’implique activement dans les travaux de réécriture d’une nouvelle application informatique de la paie.

Profil


Diplôme(s) 

Vous disposez d’un diplôme de l’enseignement supérieur de type long (Master) en sciences économiques, commerciales, de gestion ou d’ingénieur, sciences politiques et sociales ou droit. au moment de la candidature. 

Expérience(s) professionnelle(s)

Requis 

Aucune expérience n’est requise. 

Atout(s) 

Une expérience professionnelle dans le domaine des matières financières, fiscales et/ou de sécurité sociale constitue un atout important.
Une expérience professionnelle dans la gestion de projet constitue un second atout.
Une expérience professionnelle  dans la gestion de processus et analyse de risques constitue un troisième atout.
 
Compétences évaluées lors de l’entretien de sélection 

Compétences techniques 

Connaissance élémentaire du fonctionnement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de l’organigramme de l’Administration générale de l’Enseignement
Bonne connaissance du schéma institutionnel de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles et de ses interlocuteurs
Connaissance élémentaire de la réglementation sur la fiscalité (Code des impôts sur les revenus CIR 92)
Connaissance élémentaire de la réglementation des travailleurs en lien avec la sécurité sociale (DIMONA, prestations, risques sociaux, chômage, ONSS, DMFA, etc) 
Bonne connaissance en gestion de projet (pondérée)
Bonne connaissance en processus et gestion des risques (pondérée)
Bonne technique d’expression écrite (pondérée)
Bonne technique d’expression orale.

Compétences comportementales 

Intégrer l’information ( Pondérée) 
Décider 
Atteindre les objectifs (pondérée)
Conseiller (pondérée)

Les compétences marquées d’un « Eliminatoire » sont essentielles pour l’exercice de la fonction et doivent impérativement être réussies avec minimum 60%. Sans quoi l’ensemble de l’entretien sera considéré en échec. Les compétences marquées d'un « Pondérée » ainsi que votre motivation sont considérées comme importantes pour la fonction. Elles ont donc une valeur plus importante dans le score final.

Vous avez une question sur la procédure ? marie.gilis@cfwb.be


Lieu de travail

Bruxelles

Contrat

Contrat à durée indéterminée

Salaire annuel

• Entre 43.523,88 € brut et 79.862,92 € brut
• Echelle barémique : 100/1

Avantages

• Télétravail possible à 50% (avec accord) et indemnité de télétravail
• Chèques-repas
• Pécule de vacances et allocation fin d'année
• Gratuité des transports en commun pour les déplacements domicile – lieu de travail
• Indemnité vélo
• Assurance hospitalisation de base gratuite
• 27 jours minimum de congé par an
• Pour les enfants du personnel : journées récréatives, chèque Saint-Nicolas, indemnités de stages, allocation de rentrée scolaire, ...

Conditions de recevabilité

Votre dossier de candidature doit comporter :

• un CV actualisé et rédigé en français
• une lettre de motivation
• une copie du (ou des) diplôme(s) requis ou de l’attestation d’équivalence
• tout autre document demandé dans l’offre d’emploi (par exemple : la copie du permis de conduire)

Diversité et égalité

Le Ministère de la Fédération Wallonie Bruxelles promeut la diversité et l’égalité des chances.
Vous êtes une personne en situation de handicap, avec un trouble d’apprentissage ou une maladie ?
Vous pouvez bénéficier d’un aménagement de la procédure de sélection. Faites en mention dans votre acte de candidature en précisant les informations qui nous permettront d’adapter les conditions de l’entretien. Une question ? inclusion(at)cfwb.be

Cas particuliers

• Diplôme

Pour les diplômes obtenus dans une autre langue que le français, une attestation de votre connaissance de la langue française est requise. Pour l’obtenir : inscrivez-vous sur travaillerpour.be.
Pour les diplômes obtenus hors Belgique, une attestation d'équivalence du diplôme de la Communauté française est requise. Pour l’obtenir : introduisez une demande auprès de la Direction de la reconnaissance des diplômes étrangers

• Nationalité

Si vous êtes ressortissant d’un Etat faisant partie de l’Espace économique européen (ou de la Suisse), vous pouvez participer à la procédure de sélection sans démarches particulière.

Si vous êtes ressortissant hors Espace économique européen, vous pouvez participer à la procédure de sélection mais vous devez disposer d’un titre de séjour et d’un permis de travail valides.